Tu dois être connecté

Piment Reshampatti (Cayenne indien)

Plaines arides du Gujarat

17,00 CHF
TTC
Contenance
Quantité

Tu dois être connecté
  • Livraison rapide
    en 2 à 4 jours
  • Livraison offerte
    dès CHF 70.-

L’épice en bref

  • Provenance
  • Ahmedabad, Gujarat, Inde du Nord
  • Nom botanique
  • Capsicum annuum
  • Profil aromatique
  • Brûlant, chaud, fruité
  • Intensité
  • Piquant 🌶️🌶️
  • Méthode de séchage
  • Au soleil

Composition

Mieux que bio

  • Naturel

  • éthique

  • Ferme unique

  • Dernière récolte

  • Entreprise familiale

  • Agriculture naturelle

  • Homa Agnihotra

  • Récolté à main

Piment Reshampatti (Cayenne indien)

Similaire au piment de Cayenne, le piment reshampatti est moyennement piquant, plus fort que le piment kashmiri mais moins que le piment oiseau. Très répandu en Inde, ce piment colore et pimente les plats du Maharashtra et du Gujarat. Originaire d’Amérique du Sud, le piment est très présent dans les cuisines mexicaine, thaïlandaise, indienne et indonésienne mais on en retrouve aujourd’hui dans le monde entier. Historiquement ramené des Amériques par Christophe Colomb, le piment gagna rapidement les régions chaudes du globe qui l’adoptèrent plus facilement que le poivre, épice réservée à la classe dominante. Ainsi considéré comme l’épice du pauvre, le piment fut adopté par les classes populaires pour relever leur cuisine simple, principalement végétarienne. Après être parvenu à imposer sa force, le piment s’est réparti partout dans le monde, d’où une étonnante diversité génétique: petits, grands, ronds, allongés, fripés, violets, rouges, blancs, jaunes, oranges, il en existe de toutes formes, couleurs et tailles. 

Un terroir unique

La ferme à Dinesh est située dans la périphérie d’Ahmedabad, l’ancienne capitale du Gujarat, à l’extrême ouest du pays. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette ville au riche passé détient une architecture notable. Elle est aussi considérée comme l’un des plus importants centres de production textile. Au-delà de son architecture et du coton, sa gastronomie essentiellement végétarienne est réputée. Dhokla, fafda, khandvi, thepla, patra, quelques snacks de rue typiques dans lesquels l’usage des épices est omniprésent. Faisant partie de l’un des principaux États producteurs d’épices en Inde, le fenugrec, la moutarde, le fenouil, la coriandre, le cumin ou les piments poussent au cœur de ce climat chaud et sec. 

A propos de Dinesh

Après quelques années d’agriculture conventionnelle, Dinesh s’est aperçu que cette méthode n’était pas en accord avec ses valeurs. Il s’est alors rapidement tourné vers l’agriculture naturelle dont l’objectif principal est d’améliorer la fertilité du sol et d’éliminer toutes traces d’intrants chimiques. En nourrissant la terre de préparations biodynamiques, l’impact positif n’est pas seulement visible sur la production de la ferme, au goût bien plus savoureux contenant plus de valeurs nutritionnelles mais aussi sur la population florissante de vers, insectes, oiseaux et la naissance d’un cadre verdoyant.

En vidéo

Utilisation en cuisine

Le principal composé aromatique, la capsaïcine, qui crée une sensation de brûlure dans la bouche, ne se disperse pas dans l’eau mais dans les graisses. Pour soulager une “bouche en feu” après avoir mangé du piment, vaut mieux apaiser la douleur avec du yaourt ou de l’huile. En Inde, la raïta, une sauce à base de yaourt, épices et lime,  accompagne ainsi les mets épicés. Autre conseil: retirer la membrane et les graines intérieures pour atténuer la force du piment. Pour différencier leur intensité selon leur teneur en capsaïcine, le pharmacologue William Scoville crée en 1912 l’échelle du même nom. Elle a depuis été remplacée par des mesures scientifiques plus simplifiées, sous la forme d’une table de 0 à 10. Le piment reshampatti, tout comme le piment de Cayenne, se situe à 8 alors que le piment kashmiri se trouve au niveau 2. Envie de piquant dans vos plats?

  • Sauce arrabiata
  • Kimchi
  • Shakshuka 
  • Chili con carne
  • Currys, biryanis
  • Chocolat (chocolat chaud, biscuit, fondant)

Les bienfaits du piment

Responsable du “feu” du piment, la capsaïcine détient des vertus médicinales. En cas de douleurs lombaires et musculaires, de rhumatismes, arthrose, etc., la capsaïcine est utilisée sous forme de cataplasme en application externe. Son action anti-inflammatoire et analgésique calme la douleur. Le piment facilite également la digestion en augmentant les sucs gastriques, il accélère la combustion des graisses et réduit la sensation de faim. La capsaïcine protège l’estomac naturellement en régulant l’acidité dans l’estomac plutôt qu’en la bloquant comme le préconisent certains médicaments, les fameux inhibiteurs de la pompe à protons. En effet, ces derniers peuvent perturber la digestion des protéines, réduire l’absorption des minéraux et oligo-éléments et augmenter le risque d’infections intestinales bactériennes. Enfin, la consommation régulière de piment est efficace pour le cœur et les vaisseaux sanguins en réduisant le mauvais cholestérol et en prévenant les maladies cardiovasculaires. 

  • Stimule la digestion

  • Accélère la perte de poids

  • Soulage les brûlures d'estomac

  • Anti-inflammatoire

  • Analgésique (diminue la douleur)

  • Baisse le taux de cholestérol

  • Bénéfices cardiovasculaires

  • Stimule la circulation sanguine

Tes commentaires

Sois le premier à donner ton avis !

Donne ton avis